Actualité

Vérifiez nos mises à jour

USA/Immobilier-Les mises en chantier augmentent plus qu’attendu

    WASHINGTON/NEW YORK, 19 juillet (Reuters) - Principaux 
indicateurs du marché immobilier américain publiés depuis le 
début du mois: 
     
    * HAUSSE DE 4,8% DES MISES EN CHANTIER EN JUIN 
    19 juillet - Les mises en chantier de logements aux 
Etats-Unis ont augmenté plus qu'attendu en juin mais les 
chiffres de mai ont été revus en baisse par rapport à 
l'estimation initiale, le marché de la construction 
résidentielle ressortant ainsi en croissance modeste sur 
l'ensemble du deuxième trimestre. 
    Le département du Commerce a fait état mardi d'une hausse de 
4,8% des mises en chantier le mois dernier à 1,19 million en 
rythme annualisé. Le chiffre de mai a été ramené à 1,14 million, 
contre 1,16 million annoncé initialement. 
    Les économistes interrogés par Reuters prévoyaient en 
moyenne une hausse plus limitée en juin, à 1,17 million.  
    Sur le deuxième trimestre, les mises en chantier sont ainsi 
légèrement supérieures à celles des trois premiers mois de 
l'année, ce qui pourrait se traduire par une modeste 
contribution positive du secteur de la construction 
résidentielle au produit intérieur brut (PIB) de la période. 
    Les permis de construire, eux, ont augmenté de 1,5% en juin 
à 1,15 million en rythme annualisé. 
    La construction résidentielle avait contribué à hauteur de 
près de 0,6 point de pourcentage à la croissance du produit 
intérieur brut (PIB) au premier trimestre, sa plus forte 
contribution en près de trois ans. 
    Tableau   
     
    * INDICE DE LA NAHB UN PEU INFÉRIEUR AU CONSENSUS EN JUILLET 
    18 juillet - L'indice de confiance des professionnels du 
secteur de l'immobilier calculé par la fédération NAHB a fléchi 
contre toute attente en juillet. 
    Il ressort ce mois-ci à 59 contre 60 juin et 58 en mai, 
alors que les économistes et analystes interrogés par Reuters 
tablaient en moyenne sur un chiffre identique à celui de juin. 
    Les principales composantes de l'indice fléchissent elles 
aussi, telle celle des ventes à un horizon de six mois, qui 
s'établit à 66 contre 69 en juin, et celle des acheteurs 
potentiels, qui ressort à 45 contre 46.  
    Le sous-indice des ventes de maisons individuelles se tasse 
à 63 contre 64.     
     
    * LES DÉPENSES DE CONSTRUCTION EN BAISSE EN MAI 
    1er juillet - Les dépenses de construction aux Etats-Unis 
ont baissé en mai pour le deuxième mois consécutif après avoir 
subi en avril leur recul le plus marqué en cinq ans, ce qui 
pourrait conduire à une révision à la baisse des prévisions de 
croissance pour le deuxième trimestre. 
    Le département du Commerce a fait état vendredi d'une 
diminution de 0,8% des dépenses de construction en mai après 
-2,0% (révisé) en avril. Le chiffre révisé d'avril marque la 
plus forte baisse enregistrée depuis janvier 2011. 
    Les économistes interrogés par Reuters prévoyaient en 
moyenne une hausse de 0,6% des dépenses de construction en mai 
après la baisse de 1,8% annoncée initialement pour avril.  
    La baisse de mai s'explique principalement par une chute de 
2,8% des dépenses de construction publiques, le recul des 
dépenses privées étant limité à 0,3% après -1,9% en avril. 
    Sur un an, les dépenses de construction sont en progression 
de 2,8% en mai.